Le monument aux morts

 

Le Monument aux morts de Floure, bâti en 1921, peu de temps après la fin de la Première Guerre Mondiale est situé en face de l'actuel cimetière. Quatre noms sont gravés : Etienne Castel, François Dat, Antoine Lapeyronnie et Armand Guillamot.

 

La délibération du Conseil Municipal du 11 juillet 1920.

... "Le président expose ensuite qu'une souscription a été faite afin d'élever un monument commémoratif aux enfants de Floure morts au champ d'honneur pour défendre la patrie." ...

 

Aucun mort n'est à déplorer sur notre commune durant la Seconde Guerre Mondiale, mais trois Flouréens furent faits prisonniers pendant cinq ans en Allemagne. Il s'agit de Léon Fricou (blessé au combat), Bernard Antolin et Marcel Gach.

 

Armand Guillamot

Pour le centenaire du premier conflit mondial, Jean-Marie Guillamot a prêté à la commune un grand nombre de documents, photos, lettres de poilus. Nous vous proposons un focus sur son grand père, le Flouréen Armand Guillamot, mort pour la France, le 27 septembre 1918, un peu moins de deux mois avant la fin de la guerre. Tué à l'ennemi le jour de son vingt-neuvième anniversaire, Armand Guillamot avait fait les quatre années de guerre, étant même blessé au combat. Sa dépouille est aujourd'hui à Minaucourt-le-Mesnil-lès-Hurlus dans le département de la Marne (51), à la nécropole nationale Le Pont du Marson, tombe numéro 2723.

Une plaque apposée par la famille au monument aux morts.

 

 

  La tombe à la nécropole nationale de Minaucourt-le-Mesnil-lès-Hurlus.

 

 L'acte de décès militaire.

 

 

 

 

 

Une des nombreuses lettres du soldat, conservées par la famille.

 

  

  

Les trois autres flouréens : ÉTIENNE CASTEL - FRANÇOIS DAT - ANTOINE LAPEYRONNIE

ÉTIENNE CASTEL

A la suite du lancement du site internet, Monsieur Bernard Bary nous a fait passer des documents concernant Etienne Castel (Le petit frère de sa grand-mère maternelle).

Etienne Castel, peu avant son engagement dans l'Armée Française...

 Ci-dessus le texte écrit par l'instituteur du village et lu lors de la cérémonie en 1920. Etienne Castel est inhumé au caveau érigé par son père Paul Castel pour son rapatriement à Floure.

   

 

    

 Cliquez sur les différents actes de décès militaires ci-dessus, vous serez redirigés sur le site Mémoire des Hommes.