Les coutumes (anciennes fêtes)

Croix des Rogations et processions

Les 3 croix des rogations encore présentes sur notre commune.

Du mot latin rogatio : « action de demander », « supplication », « prière ».

Il est fréquent d'apercevoir certaines croix dans de nombreux villages. Floure en possède quatre. Elles servaient aux processions et notamment aux Rogations, fête aujourd'hui bien oubliée et pourtant essentielle en milieu rural.

Les Rogations constituaient une fête lithurgique s’échelonnant sur trois jours, du lundi au mercredi précédant l’Ascension. Ces Rogations, ou litanies mineures furent instituées en 469 par l'évêque Saint Mamert. Curé en tête, la procession des paroissiens traversait le terroir de part en part, s’arrêtant aux croix pour bénir les prés et les champs. Chaque journée était consacrée, en principe, à la bénédiction d’un type particulier de culture : prés, champs, vignes ou quelques autres cultures secondaires. Le but était évidemment de garantir, par des prières adéquates, la prospérité de la communauté villageoise en immunisant ses diverses productions contre les attaques des forces obscures.

C’est pourquoi, il importait aux paysans de disposer des croix aux endroits stratégiques, certes au bord des chemins, mais donnant sur les prés et les cultures. A Floure, une croix indique le nord, sur la place du village, l'ouest sur la route de Fontiès d'Aude, l'est sur le chemin du cimetière. La quatrième croix indiquant le sud, route de Monze, a été perdue.

A partir du XVIIIe siècle, les Missions se multiplient dans les paroisses. Là encore, on processionne largement. Puis, pour fêter dignement la clôture de la Mission, on érige une croix dans un grand concours de foule. Définition du Petit Larousse : procession de supplication instituée au Ve siècle, qui se déroule le jour de la Saint Marc et les trois jours précédant l'Ascension, destinée à attirer la bénédiction divine sur les récoltes. Grâce à cette indication, nous pouvons comprendre pourquoi la croix qui indique l'est se nomme croix de Saint Marc : située… Chemin de Saint Marc.

FÊTE-DIEU

La Fête-Dieu, appelée aussi Fête du Saint-Sacrement est une fête religieuse catholique célébrée le jeudi qui suit la Trinité.

La Fête-Dieu est un jour férié dans certains pays catholiques comme le Portugal, Monaco, la Croatie, la Pologne, le Brésil, la Colombie, l'Autriche, Saint-Marin mais aussi certains länder catholiques d'Allemagne et quelques cantons suisses.

A Floure, il s'agissait de faire un tour du village, en cortège, où tout le monde s'arrêtait devant quelques maisons. Les familles mettaient en place des reposoirs avec des fleurs, des chandeliers. Puis des enfants lançaient à Dieu, des pétales de roses.

La Saint Roch

Tous les ans, le 16 août, une messe était dite et les fidèles allaient en procession jusqu'à la bannière et relique de Saint Roch, situées dans l'église Saint-Etienne de Floure. Le curé bénissait ensuite les animaux que l'on passait devant l'église. Il y avait surtout des chevaux, quelques bœufs, un troupeau de moutons. Cette coutume remonte aux 16 août 1771.

 

Saint Roch le patron des pèlerins et de nombreuses confréries ou corporations.

 

Nous curé, consul et principaux habitants de Floure, certifions et voulons qu'ils soient en mémoire et à nos descendants successeurs, que le jour de la fête de Saint Roch, nous fîmes vœu et c’est moi, curé, à dire annuellement à pareil jour, une messe et de faire procession de paroisse à l'église et cela à perpétuité à Floure le jour de la Saint Roch, le 16 août 1771.

Signé :  A Montpellier, le curé de Floure.